Utilisation du laser thérapeutique dans le traitement de la gingivite chronique chez le chat

Utilisation du laser thérapeutique dans le traitement de la gingivite chronique chez le chat Utilisation du laser thérapeutique dans le traitement de la gingivite chronique chez le chat

Le complexe gingivo-stomatite chronique du chat est une pathologie relativement fréquente. Cette maladie se caractérise par une inflammation (rougeur importante) des gencives, de l’arc palatoglosse (fond de bouche), ou de la langue.

La gingivite chronique peut provoquer des douleurs importantes et se manifeste alors par des difficultés à manger (et un amaigrissement progressif), une salivation excessive, une mauvaise haleine (halithose), des difficultés à se toiletter et une prostration (le chat ne joue plus et passe beaucoup de temps à dormir).

La prise en charge comprend la recherche de la cause (infection par le FIV associée, calicivirus, maladie auto-immune), puis la mise en place d’un traitement médical (la plupart du temps, prise de corticoïdes sous forme de comprimés si le chat les accepte ou injection de corticoïdes agissant sur plusieurs semaines) ainsi que la réalisation de détartrages réguliers (une à deux fois par an). Parfois ce traitement médical ne suffit pas et votre vétérinaire vous proposera l’extraction totale des dents : c’est une technique qui est très invasive (et qui peut faire peur) mais elle peut donner de bons résultats si elle est pratiquée précocement.

La traitement corticoïdes est souvent efficace sur la gingivite des chats mais non dénué d’effets secondaires : prise de poids, risque de développement d’un diabète sucré… C’est pourquoi, il peut être intéressant d’utiliser la thérapie laser pour supprimer ou espacer l’administration de cortisone. Les séances de laser sont le plus souvent pratiquées sans anesthésie, à un rythme de deux séances par semaine dans un premier temps, l’objectif final étant de réaliser une séance d’entretien une fois par mois. Le coût d’une séance est de 30 €. Le traitement au laser n’est pas douloureux, et les effets sont visibles rapidement si votre chat y est réceptif (environ un chat sur deux).

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Partagez cet article :