On appelle " médecines naturelles " les traitements faisant appel aux propriétés thérapeutiques des plantes (aromathérapie, phytothérapie, homéopathie). Comme l’acupuncture, elles considèrent le patient dans sa globalité et son environnement en prenant en compte " le terrain " ayant permis le développement de la maladie.